Comment rédiger un bon CV de développeur web ?

Candidats - Développement

Pourquoi rédiger un CV en 2020 ? 

Rédiger un CV de développeur web

Si aujourd’hui le CV numérique a remplacé le CV papier, ce dernier reste le document le plus utilisé pour postuler à une offre d’emploi. Très apprécié des recruteurs, il leur permet de visualiser très rapidement votre parcours et vos différentes expériences. Même si pour postuler plus rapidement les fonctions Apply via LinkedIn / Apply via IndeedCV se démocratisent de plus en plus sur de nombreux sites d’emploi, le CV reste un outil efficace pour mettre en avant de manière simple et visuelle votre parcours professionnel mais également votre personnalité.

En effet, la façon dont vous allez présenter les informations, le design et les couleurs que vous choisirez ou encore la photo, si vous choisissez d’en mettre une, tout cela reflète d’une certaine manière votre personnalité ! Le CV donne donc déjà au recruteur quelques indices sur vous, ne le négligez pas. 

Chaque année, de nouvelles tendances se dessinent en termes de design de CV. Il est aujourd’hui très simple de trouver des modèles de CV modernes et professionnels. Si vous n’êtes pas inspiré, vous pouvez donc utiliser les templates proposés par les éditeurs de textes comme Word, Open Office ou encore Google Docs, mais également piocher des idées sur des sites comme Canva ou Zety, entre autres.

Dans tous les cas, le CV reste incontournable dans un processus de recrutement, et il est important de prendre le temps de le rédiger.

Quelles informations mettre dans son CV de développeur web ? 

Afin de séduire et convaincre le recruteur de vous recevoir en entretien, votre CV de développeur web doit comporter certaines informations essentielles, comme vos projets professionnels ou encore vos diplômes. Voici plus en détail ce que vous devez mentionner dans votre CV de développeur web :

Ne pas oublier les informations essentielles

Prenez soin de rédiger un intitulé de poste précis et de préciser vos technologies de prédilection, votre numéro de téléphone et votre adresse email. N’hésitez pas à ajouter également le lien de votre profil LinkedIn et Github si vous en avez un. 

Mieux vaut éviter les titres trop généralistes :

Exemple : “ Ingénieur informatique ” ne va pas apporter d’information précise au recruteur. Préférez un titre du style “ Ingénieur développement back-end ”. Indiquez également votre niveau d’expérience et votre mobilité. 

Mettre en avant vos technologies de prédilection et méthodologies pratiquées

Classer vos compétences selon le niveau de maîtrise (expérimenté, intermédiaire, junior) est une bonne solution pour montrer au recruteur sa maîtrise des différentes technologies. Le mieux est évidemment qu’elles concordent avec le poste convoité. Ne faites pas l’erreur de lister absolument toutes les technologies que vous avez déjà expérimentées, mais bien celles qui sont demandées par le recruteur et que vous maîtrisez réellement. 

Détailler vos projets professionnels

Détaillez les différents projets sur lesquels vous avez travaillé (seul ou en équipe, technologies utilisées, méthodologies, management ou non), datez vos expériences (mois et années) et précisez le nom de chacun de vos précédents employeurs. 

Détailler vos projets personnels 

Ces informations sont importantes pour le recruteur puisqu’elles prouvent votre intérêt pour le développement web. Pour cela, vous pouvez y inclure des liens vers votre portfolio, StackOverflow ou encore GitHub, entre autres. Parler de ses projets personnels permet également de mettre en avant certaines de vos connaissances que vous n’auriez pas acquises en entreprise mais sur votre temps libre, et vous permettra de candidater à certains postes dont vous n’auriez peut-être pas eu accès avec votre expérience professionnelle. Les profils juniors peuvent également se démarquer grâce à leurs différents projets persos. 

Mentionner les diplômes et écoles

Détaillez votre cursus et les spécialisations que vous avez choisies. Seules les formations les plus pertinentes doivent être mentionnées pour que cela reste percutant pour le recruteur. Inutile de préciser que vous avez obtenu votre Brevet des Collèges il y a 15 ans donc ! 🙂

Mentionner les certifications

Si vous avez suivi des formations spécifiques en plus de votre cursus, que ce soit lors de votre emploi précédent ou sur votre temps personnel, mentionnez les certifications obtenues. 

Mentionner son niveau en langue

Le niveau de compréhension écrite en anglais est important dans le développement web. Si vous avez un bon niveau, n’hésitez pas à mentionner votre score TOEIC ou TOEFL par exemple.

Soigner le design de votre CV

Il faut que votre CV soit agréable à lire. Le design est important puisqu’il va vous permettre de vous démarquer des autres candidats. Soignez le design de votre CV même si vous n’êtes pas graphiste. En règle générale, les recruteurs apprécient les CV clairs et concis d’une ou deux pages. 

Éviter les CV trop longs

Pour les profils séniors, il est parfois difficile de condenser son expérience professionnelle et personnelle sur 2 pages. Si vous êtes dans ce cas, n’hésitez pas à raccourcir les informations que vous donnez. Supprimez les anciennes expériences au fur et à mesure, pour mettre en lumière vos derniers postes et projets sur les 5-7 dernières années.

Photo ou pas photo ?

C’est à vous de choisir si vous souhaitez en mettre une ou pas. Si vous faites le choix de mettre une photo, choisissez-la bien. Elle doit être de bonne qualité, professionnelle et bien cadrée. Préférez une photo avec une bonne luminosité (pas de contre jour) et sur laquelle vous souriez. Faites en sorte qu’elle ne prenne pas trop de place sur votre CV. 

Et parce qu’une photo vaut mieux que 1000 mots, voici à titre d’exemple un template de CV pertinent pour un poste de développeur web : 

cv-développeur

Vous êtes développeur web et vous avez besoin d’être accompagné dans votre recherche d’emploi ?