Cybersécurité : un défi majeur pour toutes les entreprises

Actualités IT & RH

Télétravail en masse, transformation digitale, big data, cloud : à mesure que le monde se digitalise et se dématérialise, les cybermenaces se multiplient. Se protéger contre les cyberattaques à l’ère du tout-digital est devenu l’une des principales préoccupations des entreprises.

Le but ? Protéger les informations sensibles et confidentielles, et préserver les systèmes d’information en prévenant les attaques numériques. Un défi de taille pour les organisations qui peinent à recruter des talents qualifiés dans ce domaine.

Cybersécurité : le défi pour toutes les entreprises

Les cyberattaques en hausse constante ! 

Des entreprises de plus en plus exposées

La France connaît une hausse de 400% des cyberattaques depuis 2020, un chiffre édifiant qui permet de prendre la mesure de la menace informatique pesant sur le territoire. Cela n’est cependant pas surprenant quand on regarde dans le rétroviseur : la généralisation du télétravail depuis la crise sanitaire et la transformation digitale massive en cours depuis une dizaine d’années offrent de nombreuses portes d’entrée aux cybercriminels.

Sans oublier le développement fulgurant de l’Internet des objets connectés (IoT) qui touche des domaines très variés (transport, domotique, e-santé, loisir, etc.) et la sophistication continue de nos smartphones. Cette expansion numérique, bien qu’elle revête les avantages que l’on connaît, concèdent aux cybercriminels de plus en plus de cibles potentielles, et leur permettent de multiplier les tentatives de cyberattaques.

Si les cyberattaques visaient principalement les grands groupes et les organisations d’État, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, les PME et TPE sont des cibles idéales pour les cybercriminels, puisqu’elles sont généralement bien moins préparées à ce type d’attaque. Les entreprises, quelle que soit leur taille, sont aujourd’hui exposées aux cybermenaces et doivent nécessairement s’en prémunir.

S’armer contre la cybercriminalité

Il est donc aujourd’hui essentiel de protéger toutes ces données que l’on a dématérialisées. Qualifiées d’or noir du 21ᵉ siècle, les données sont devenues l’une des ressources les plus précieuses, à l’échelle individuelle comme collective. Le développement des entreprises et des organisations se base désormais sur l’exploitation de ces données, qui représentent une ressource économique à part entière.

Pour se protéger contre les cyberattaques, les entreprises doivent être en mesure de détecter et de prévenir ces attaques, puis y répondre efficacement pour limiter les dégâts. Pour cela, il est nécessaire d’investir dans des profils spécialisés en cybersécurité afin de sécuriser les infrastructures et de protéger au mieux les données sensibles des organisations.

Marché de la cybersécurité : zoom sur les dernières tendances

À l’heure où toutes nos données sont dématérialisées et stockées sur le cloud, la cybersécurité est au cœur des préoccupations. Et à l’image du numérique, la sécurité informatique est un défi en perpétuelle évolution. Comment se prémunir efficacement des attaques numériques qui menacent les organisations ? 

L’IA sur le devant de la scène

En premier lieu, il est impératif de se doter de technologies de pointe en matière de sécurité informatique. Pare-feu nouvelle génération (NGFW) avec fonctionnalités de filtrage avancées, anti-malware contre les logiciels malveillants, chiffrement des données ou encore authentification multi-facteurs font partie des outils essentiels pour se défendre.

Pour améliorer la cybersécurité au sein de leur organisation, les entreprises commencent à investir dans la formation des employés. Un point crucial quand on sait que près de 88% des violations de données sont dues à des erreurs humaines.

L’IA a également un rôle prépondérant à jouer dans l’amélioration de la protection face aux menaces cyber. Détection d’anomalies en temps réel, réponse automatisée aux incidents reportés, contextualisation de grandes quantités de données sur les menaces : les atouts de l’IA en matière de cybersécurité sont nombreux. Cela permettra de faire face plus efficacement aux menaces toujours plus nombreuses, d’automatiser des tâches de contrôle et donc de gagner du temps dans la réponse aux cyberattaques.

Mais attention, l’IA a également des répercussions importantes sur la qualité des cyberattaques. Si elle permet de mieux se protéger, elle est aussi un outil redoutable pour les cybercriminels. Amélioration des attaques par hameçonnage, écriture de logiciels malveillants, idées de nouvelles attaques : l’IA peut sensiblement améliorer la qualité des cyberattaques. Un outil à double tranchant qu’il est nécessaire de maîtriser ! 

Le grand défi du recrutement des profils cybersécurité

Alors, comment mettre en œuvre une stratégie de cybersécurité efficace ? 

Tout d’abord, en recrutant des experts en sécurité informatique. Et il faut dire que ce n’est pas chose aisée à l’heure où la pénurie de talents qualifiés fait rage dans le secteur IT. La montée en flèche des cyberattaques a créé une demande rapide de professionnels, qui n’a pas été suivie par une augmentation du nombre de profils disponibles.

Les évolutions technologiques constantes représentent également un défi majeur puisqu’elles nécessitent une mise à jour très régulière des compétences, ce qui n’est pas forcément le cas de tous les spécialistes en cybersécurité.

Cela rejoint les compétences particulières requises pour faire face aux exigences des entreprises. Les métiers de la cybersécurité sont complexes et requièrent des compétences techniques précises comme la compréhension des langages de programmation, la connaissance approfondie de l’administration de réseau ou encore la maîtrise des outils de sécurité internet.

Les soft-skills sont tout aussi importantes dans ce secteur où la polyvalence, la gestion du stress et la curiosité sont de mise. Il est alors nécessaire de recruter des professionnels à l’aise en équipe et disposant d’une grande capacité d’adaptation pour acquérir régulièrement de nouvelles compétences techniques.

3 métiers de la cybersécurité à la loupe

  • Pentester : le pentester est le spécialiste de la sécurité informatique offensive ! En pratique, le pentester se met à la place du cybercriminel en réalisant des tests d’intrusion afin de détecter les failles de sécurité. Il mène des attaques contrôlées dans le but de tester la réactivité des systèmes de défense de l’entreprise. Après avoir identifié les vulnérabilités du SI, il rédige un rapport détaillé et propose des recommandations. 
  • Consultant GRC (Gouvernance, Risques et Conformités) : le consultant GRC élabore les méthodologies et procédures de sécurité, puis s’assure de leur bonne mise en œuvre au sein de l’entreprise. Il est également chargé de réaliser des analyses de risques et de rédiger les référentiels de sécurité. Enfin, le consultant GRC peut être sollicité pour sensibiliser les employés aux bonnes pratiqués liées à la cybersécurité.
  • Analyste SOC (Security Operation Center) : l’analyste SOC est chargé de la sécurité du SI. Il analyse et traite les alertes de sécurité, en apportant une solution technique fiable et rapide pour assurer la continuité du service. Au quotidien, l’analyste SOC réalise une veille constante sur les cybermenaces et sur les dernières tendances en matière de cybersécurité. 

Cybersécurité : Seyos recrute les talents de demain 

La complexité des profils recherchés associée à la pénurie de talents rend le recrutement des profils en cybersécurité très complexe. Pour pallier ces difficultés, il peut être nécessaire de faire appel à un cabinet de recrutement spécialisé.

Depuis 10 ans, Seyos a accompagné plus de 400 entreprises dans leurs recrutements IT. Notre connaissance approfondie du secteur de la cybersécurité et notre maîtrise du recrutement par approche directe nous permettent d’identifier les meilleurs profils cybersécurité pour votre entreprise. Nos consultants experts en sécurité informatique savent rapidement saisir les enjeux et les exigences de ce type de poste.

Pour trouver le match parfait entre les besoins de votre entreprise et le profil d’un candidat, nous suivons un processus de recrutement rigoureux. Nos consultants en recrutement IT réalisent une pré-qualification téléphonique, puis un entretien plus approfondi par visioconférence ou lors d’un rendez-vous physique. Ces échanges nous permettent d’évaluer avec précision l’expérience du candidat et son niveau de connaissances en cybersécurité.

Tout au long du processus de recrutement, notre cabinet de recrutement IT vous accompagne et vous conseille pour limiter les erreurs de recrutement. Faites confiance à Seyos pour recruter le profil en cybersécurité expérimenté qui saura répondre aux enjeux de votre entreprise !